Le mythe du sport sur le poids

C'est assez incroyable à quel point le bourrage de crâne sur le fait qu'il faudrait faire du sport pour perdre du poids ait aussi bien marché.

Je ne dis bien évidemment pas que le sport ne sert à rien, je dis juste qu'il va vous en falloir, des heures de sport, pour perdre quelques pourcents de votre masse graisseuse, en vivant toujours avec l'angoisse du ballon graisseux qui revient dès que l'on arrête la pratique intensive.

On a pourtant 2 000 ans d'histoire derrière nous pour nous prouver le contraire. J'ai cherché pendant un petit moment: côté santé, on parle de problèmes de famines, de disettes, de maladies, d'hygiène, mais jamais au grand jamais nos ancêtres n'ont connu de phénomènes d'obésités de masse telles que nous le connaissons aujourd'hui.

Comment peut-on croire qu'il faut faire du sport pour perdre du poids après avoir vu la répartition des obèses dans le monde: repartition_obesite.png (Source OCDE, en 2000. Lien actualisé ici)

Est-ce qu'il est véritablement possible que les Japonais fassent 10 fois plus de sport que les Américains ? que les Coréens fassent 8 fois plus de sport que les Mexicains ? Non mais allo quoi !!! On en est aujourd'hui à un tiers de la population mondiale, soit 2,1 milliards de personne, qui n'ont pas un corps prévu pour être si gros (on dit qu'ils souffrent de surpoids dans la novlangue). Ça fait quand même beaucoup de fainéant sur notre belle planète.

Dis autrement, sur une consommation en énergie de notre corps 24h/24, 7j/7, est-ce que vous croyez vraiment qu'avec disons 4 heures de sports hebdomadaires ça va réellement être impactant ?

Faisons le calcul: Dans une semaine, il y a 7 jours de 24h, soit 7*24=168h. 4h de sport dans une semaine, ça nous fait 4 / 168, soit 2,3% du temps consacré par semaine à une activité plus intense. Oulalala, quel changement ! Ah là c'est sûr, avec 2,3% de changement dans la consommation d'énergie corporelle, on va pouvoir faire maigrir tous les obèses de façon efficace...

Pendant que je réfléchissais à ce billet, je suis tombé sur un article du journal Le Monde décrivant une étude sur l'alimentation comme sensationnelle.

Cette étude ne fait pourtant que souligner l'importance de l'alimentation dans notre bien-être corporel. Voici une des phrases choc de cette étude:

une calorie contenue dans des aliments sucrés, comme le Coca-Cola, donne encore plus faim et stocke la graisse, alors qu'une calorie contenue dans de la graisse provoque la satiété.

A-t-on vraiment besoin d'aller jusqu'à l'échelon scientifique pour nous (re)faire réaliser collectivement ce qui était une évidence depuis des siècles ?

La vérité, on la connaît depuis longtemps: des légumes, des céréales, des fruits et un peu de gras parce que... le gras c'est la vie ! :).

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : http://www.wegan.fr/index.php?trackback/30

Haut de page